Lettre d’un curé à ses paroissiens
Article mis en ligne le 31 mars 2012
dernière modification le 2 avril 2012

par Père Lilian Payet, curé de la paroisse Notre-Dame de la Délivrance

 
Au moment d’entrer dans la Semaine Sainte, je voudrais vous dire ma joie et ma profonde reconnaissance pour ce que vous êtes, ce que vous faites dans votre vie quotidienne et… dans la paroisse.

Je pense à vous les « paroissiens géographiques », ceux de la Petite Île (de Saint-Denis bien sûr), ceux du Bas de la Rivière, ceux de la Colline, et ceux de la Grande Chaloupe. Je pense aussi à vous les « paroissiens de cœur » qui habitez ailleurs mais qui êtes fidèles pour participer à la vie de la paroisse.
 
Merci de vivre votre foi, non seulement dans l’enceinte de l’Église mais surtout dans votre vie familiale, professionnelle, associative, politique et syndicale. Vous êtes ainsi comme le levain dans la pâte.
 
Merci pour votre attachement à l’Église et spécialement aux 160 bénévoles qui sont les forces vives de notre paroisse.
 
Merci pour votre disponibilité et votre fidélité à participer aux diverses célébrations (parfois longues) de l’année liturgique.
 
Merci pour vos prières pour notre Pape Benoît XVI, pour notre évêque Gilbert Aubry et pour les 128 prêtres du diocèse.
 
Merci à tous ceux qui prient pour l’éveil des vocations sacerdotales et religieuses, d’autant plus que notre paroisse abrite le foyer Saint Jean-Marie Vianney où se forment pour leur première année les jeunes qui cheminent pour être prêtres.

Merci pour votre disponibilité à accueillir les pèlerins qui viennent de toute l’île et d’ailleurs pour prier Notre-Dame de la Délivrance et saint Expédit. Combien de personnes en détresse avez-vous soutenues, écouté.
 
Merci pour votre générosité, c’est grâce à vous que la paroisse peut embaucher six salariés et participer (en tant que lieu de pèlerinage) aux dépenses du diocèse (aumôneries, séminaire, solidarité avec les prêtres âgés…).
 
Merci de me porter tout autant que je vous porte et surtout de me supporter puisque en tant qu’être humain, j’ai mes qualités et mes défauts que vous connaissez.
 
Je suis heureux d’être au milieu de vous.

Je suis heureux d’être prêtre au service de l’Eglise à la Réunion.

Que cette fête de Pâques qui approche soit l’occasion de renaître à une vie nouvelle avec le Christ. Avec le regard de la foi, avec l’envie d’être positif et attentif à l’autre, avec nos gestes de solidarité au quotidien, nous pourrons « ressusciter notre entourage, notre paroisse, notre île… »
 
Je vous souhaite une bonne Semaine Sainte et une sainte fête de Pâques ainsi qu’à tous les catholiques de La Réunion.


puceContact puce RSS

2009-2020 © Diocèse de La Réunion - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.3.3
Hébergeur : OVH