logo article ou rubrique
Le père Fabien Raharilamboniaina ordonné évêque de Morondava
Article mis en ligne le 18 mai 2010
dernière modification le 20 mai 2010

par Sonia Delecourt

Le dimanche 16 mai à Morondava, dans la région de Menabe (Madagascar), plus de 12 000 personnes se sont rassemblées pour assister à l’ordination du père Marie Fabien Raharilamboniaina. Le père Fabien, provincial des Pères carmes de l’océan Indien, fondateur de la communauté des Pères carmes à l’île Maurice et à La Réunion, correspondant des étudiants à Rome et curé de la paroisse de Saint-Louis durant cinq ans, a quitté La Réunion en avril dernier pour se préparer à sa nouvelle mission : évêque du diocèse de Morondava.

Pour ce grand jour, Mgr Fabien, 42 ans, a souhaité que Mgr Gilbert Aubry soit présent à cette cérémonie présidée par son prédécesseur, Mgr Donald Pelletier. Le nouveau nonce apostolique, Mgr Eugene Martin Nugent, était également présent.

La cérémonie a commencé à 8 heures par une procession autour de la place de la cathédrale, en présence de vingt-sept évêques, de deux cents prêtres, de religieuses, de toute la communauté carmélitaine et de jeunes séminaristes.

Pour encourager Mgr Fabien dans sa nouvelle mission, une délégation de paroissiens de Saint-Louis avec à sa tête le Père Léopold Raririniarivo avait aussi fait le déplacement de La Réunion.

Au cours de la célébration, Mgr Aubry a rappelé que la vocation du père Fabien a vu le jour à la mort du père fondateur des carmes à Madagascar. Bouleversé par cette mort survenue dans des conditions horribles, le jeune Fabien avait spontanément déclaré : « Je prendrai sa place ! ».

« Dieu avait posé sa main sur toi, Fabien, a continué Mgr Gilbert Aubry. Tu te donneras alors à Dieu, à ton pays, puis à l’église de l’océan Indien. Quand tu as appris ta nomination en février, tu m’as interrogé sur ta devise à choisir, la lumière de la parole de Dieu t’a guidée. Tu as choisi : “Qu’il me soit fait selon ta parole”. Marie te prend sous son manteau avec tous les habitants de Menabé, avec tout le travail des hommes symbolisé dans ton blason par le poisson tilapia et le riz ramassé comme une gerbe de blé. Ta foi sera ta boussole et Marie ton étoile. Et puis tu n’es pas seul, la croix du carmel veille sur toi et le monde. La présence de tous tes frères te sera précieuse tout au long de ton épiscopat. Personne ne peut-être évêque tout seul. Toutes les provinces sont sur le même bateau, et tous les membres d’équipage vers une même destination ».

« Cher frère Marie Fabien, a terminé l’évêque de La Réunion, tu as le soutien des Églises de Maurice, de La Réunion, des Seychelles et des Comores. Nous sommes en route vers la même destination... et ne disons pas que c’est impossible, car rien n’est impossible à Dieu. » 

La cérémonie s’est terminée à 14 heures : elle avait duré pas moins de six heures ! Les estomacs étaient tous creux, mais dix-neuf bœufs avaient été tués pour alimenter tous les fidèles souvent venus très tôt et de très loin, puisque le diocèse s’étend sur 64 000 km2. Un territoire que Mgr Fabien devra désormais sillonner pour aller la rencontre de ses fidèles.

(Avec nos correspondants Claude Bénard et Eddy Law-Koun)


Appels à dons, bénévolat

puceContact puce RSS

2009-2021 © Diocèse de La Réunion - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.3.3
Hébergeur : OVH