logo article ou rubrique
Une messe de rentrée, et un double bicentenaire
Article mis en ligne le 11 septembre 2017

par Sonia Delecourt

La messe de rentrée de l’enseignement catholique à la Réunion qui s’est déroulé cette année à l’église du Chaudron a pris une dimension particulière, avec la célébration du bicentenaire de l’arrivée des religieuses de Saint-Joseph de Cluny et des Frères des Écoles Chrétiennes dans l’île. Pour l’occasion, Sœur Carmen Moranville, assistante générale des sœurs de Saint-Joseph de Cluny, et vice présidente de l’alliance des directeurs et directrices de l’enseignement chrétien, et le Frère Jean Paul Aleth, provincial des Frères des écoles chrétiennes ont fait le déplacement.

Dans son homélie, Mgr Gilbert Aubry est longuement sur l’histoire de ces deux congrégations à la Réunion, précisant que « Même si les temps ont changé, les effectifs chez les religieuses de Cluny et chez les Frères des Écoles Chrétiennes se sont effondrés, l’œuvre entreprise continue d’une autre manière, par l’exercice de la tutelle sur es écoles collèges et lycées. Les laïcs ont pris une place plus grande dans l’animation et la gestion des établissements. Vos charismes sont différents et complémentaires pour l’éducation des enfants et des jeunes qui proviennent d’une même population. Comme à chaque époque, il est nécessaire d’actualiser l’exercice du charisme pour coller aux évolutions de la société et continuer à donner du sens, pour que nous ne perdions pas notre âme et qu’avec votre apport et une solidarité diocésaine, l’Enseignement catholique soit vitalisée par des orientations ou l’unité se construit dans la diversité de nos charismes. Ce que votre fondatrice, Anne-Marie Javouhey et votre fondateur, Jean-Baptiste de la Selle ont osé à l’époque, il faut l’oser aujourd’hui. »


Appels à dons, bénévolat

puceContact puce RSS

2009-2021 © Diocèse de La Réunion - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.3.3
Hébergeur : OVH