Stages : une proposition de loi pour limiter les abus
Article mis en ligne le 31 août 2013
dernière modification le 1er août 2013

par Evelyne Gigan

D’ici la fin de l’année, une proposition de loi devrait être présentée à l’Assemblée nationale pour recadrer les stages en entreprise afin d’en éviter les abus. Car comme le journal La Croix le dénonce dans ses colonnes du 31 juillet, certaines propositions de stage s’apparenteraient plus souvent à des « offres d’emploi déguisés » qu’à de réel temps de formation.

Le quotidien rappelle que depuis 2005, le collectif Génération Précaire se bat pour améliorer la situation des stagiaires. « Le lobbying de ce collectif a permis, écrit-il, de nombreuses évolutions législatives : inscription dans le droit de l’interdiction de recourir à des stagiaires pour remplacer un salarié, création d’une gratification obligatoire pour les stages de plus de deux mois, limitation de leur durée... »


Appels à dons, bénévolat

puceContact puce RSS

2009-2021 © Diocèse de La Réunion - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.3.3
Hébergeur : OVH