logo article ou rubrique
Sœur Marie Cécile de la Trinité, la « petite dernière » des moniales dominicaines
Article mis en ligne le 16 août 2011

par Evelyne Gigan

Une semaine après la Saint-Dominique, la famille dominicaine s’est de nouveau réunie au monastère des moniales dominicaines, à Saint-Denis, pour se joindre à la joie de Gwenaëlle Vienne. Ce lundi 15 août, la jeune femme est en effet devenue Sœur Marie Cécile de la Trinité en faisant sa profession temporaire.

Après avoir prononcé ses premiers vœux face à Sœur Anne-Marie, prieure des moniales dominicaines à La Réunion, la jeune professe a reçu le voile, la croix et le rosaire des mains du frère Jean-Denis Ferrère, le supérieur de la communauté des frères dominicains de Saint-Denis.

À la fin de la cérémonie, Sœur Marie Cécile de la Trinité a joué un morceau de Bach en compagnie de son parrain. Une façon pour elle de remercier tout ceux qui s’étaient déplacés pour sa profession temporaire.

Elle a aussi eu la surprise d’entendre des chants de louange interprétés par des jeunes de la paroisse Notre-Dame du Sacré-Cœur de Montvert : ils ont voulu ainsi lui manifester leur reconnaissance pour ses prières.


Appels à dons, bénévolat

puceContact puce RSS

2009-2021 © Diocèse de La Réunion - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.3.3
Hébergeur : OVH