logo article ou rubrique
Rencontre de la fraternité Marthe et Marie à Saint-Denis
Article mis en ligne le 23 juin 2021

par Secours Catholique

Le récit de l’Évangile est bien connu : Jésus se rend chez Marthe et Marie et, pendant que Marthe s’active afin de recevoir ses hôtes comme il se doit, Marie s’assoit pour écouter le Maître ; quand Marthe se plaint que sa sœur la laisse faire tout le travail, Jésus lui répond que Marie a choisi la meilleure place : il faut de temps en temps se poser pour remonter à la source…

C’est ce récit qui inspire au Secours Catholique les « Fraternités Marthe et Marie ». Et c’est pourquoi une trentaine de personnes s’est retrouvée vendredi soir à la cathédrale de Saint Denis pour méditer, prier, échanger, partager, chanter – bref, revenir à l’origine de notre action, c’est-à-dire l’Évangile. Car, comme l’a fait remarquer notre délégué Damien en ouvrant la séance, au Secours Catholique, on est souvent des « Marthe » – on agit beaucoup et partout – mais il ne faut pas oublier de devenir aussi des « Marie » et retourner de temps en temps à la source.

Accompagné musicalement par Toni à la guitare et la douce voix de Laurence, guidé dans ses échanges par le Frère Vincent, le groupe a écouté ensemble la lecture d’un autre récit évangélique, celui du Bon Samaritain, et s’est ensuite laissé interpeller par ce texte bien connu de tous, en essayant d’y poser un nouveau regard. Des chants ont ponctué le temps de parole, où chacun était invité à partager qui une réflexion, qui une expérience… Deux heures où chacun a pu prendre le temps de remonter à sa manière à la racine de son engagement, en prenant exemple sur Marie.

L’un des temps forts de la rencontre a été le témoignage de Daniel, notre référent cafés de rue et équipe de meubles. Sans se départir de son humour habituel, Daniel a raconté son parcours, celui d’un « métropolitain » installé depuis longtemps à La Réunion qui, à un moment donné, s’est retrouvé du jour au lendemain dans la rue : il y a passé quatre ans, enfermé dans le rejet d’une société qui l’avait exclu, avant d’accepter la main tendue de Claire-Marie et d’entamer sa « resocialisation ».

Aujourd’hui, Daniel est l’un des piliers de notre action. Il sillonne inlassablement l’île au volant de la camionnette de la Délégation, que ce soit pour chercher ou livrer des meubles, réceptionner des vivres à la Banque Alimentaire, assurer la logistique des Koz Kafé... Et quand on le qualifie de bénévole à plein temps, il rétorque : « Non, à mi-temps seulement - je ne fais que douze heures par jour. »

Fraternité : un principe fondamental de l’action du Secours Catholique, dont Daniel a fait l’expérience et qu’aujourd’hui il perpétue, en allant « chercher l’autre là où il se trouve » – en tendant à son tour et à sa façon une main fraternelle.


Appels à dons, bénévolat

puceContact puce RSS

2009-2021 © Diocèse de La Réunion - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.3.3
Hébergeur : OVH