Michel Boudon, de l’audace à l’exploit sportif
Article mis en ligne le 29 juin 2013
dernière modification le 28 juin 2013

par Séverine Gourville

Invité par le dojo Huang à l’occasion de la fête du Judo, Michel Boudon est venu rencontrer les jeunes judokas réunionnais. Amputé des deux jambes, le sportif de 35 ans est titulaire de la ceinture noire depuis 2008. En France, il s’agit du premier judoka handicapé physique en fauteuil roulant à obtenir le premier dan. Entraîné par Michel Picou pendant deux ans, c’est avec une bonne dose d’audace, le goût de l’effort et la passion du sport et que Michel Boudon a réalisé ce bel exploit.

Pour l’équipe du dojo Huang, dont l’ambition au-delà de l’entraînement sportif est d’insister « sur les valeurs éducatives de la discipline à savoir : le respect, la solidarité, la persévérance, le courage et la non-violence » ; le témoignage et l’expérience de Michel Boudon ont valeur d’exemple pour les 260 licenciés que compte le club de judo du quartier du Chaudron.


Appels à dons, bénévolat

puceContact puce RSS

2009-2021 © Diocèse de La Réunion - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.3.3
Hébergeur : OVH