logo article ou rubrique
L’Enseignement catholique en fête
Article mis en ligne le 30 mars 2014

par Evelyne Gigan

Ce samedi 29 mars, plus de 600 jeunes de la quatrième à la terminale ont répondu présents à l’invitation de la Commission des jeunes de l’Enseignement catholique pour une journée de rencontre. Ils viennent des collèges Marthe-Robin, Saint-Michel, Alexandre-Monnet, Sainte-Geneviève, des lycées Levavasseur, Cluny, Saint-François Xavier ainsi que des lycées/collèges Maison-Blanche ou Saint-Charles.

À peine sortis de leur bus, ils se mettent à danser sur les chants de louange qui les accueillent à la grotte de Notre-Dame de Lourdes à Saint-Paul. La journée promet d’être festive et spirituelle. Mais qui dit enseignement, dit aussi volet pédagogique : des ateliers sont prévus pour réfléchir à des thèmes qui les interpellent (vie affective, violence, addictions, décryptage de clips...).

« Vous faites partie d’un établissement catholique, alors même si vous êtes d’établissements différents, nous sommes tous une seule famille et nous sommes heureux d’être là et de vous accueillir », lance Mary Renouil, adjointe en pastorale à la Direction diocésaine de l’Enseignement catholique, en guise de discours de bienvenue.

Cette deuxième édition a pour thème « Choisis ta vie. Ose Jésus-Christ. » « Dans un monde, dans lequel croire parait ringard, il est important, affirme Mary Renouil, d’aider les jeunes à comprendre que la foi est vraiment la source de joie et que l’on peut être chrétien et s’amuser, comme ils ont pu l’entendre à travers les témoignages ».

Pour Joël Grondin, professeur de technologie à Saint-Charles, cette rencontre inter-établissements peut montrer aux élèves de ces établissements privés qu’ils ne sont pas les seuls à être dans l’Enseignement catholique. « Ce qui serait bien, c’est qu’ils puissent rencontrer le Seigneur par le biais des autres jeunes, après tout le Christ est là pour nous mettre en relation ».

Noëlle Féquant, enseignante à Alexandre-Monnet, applaudit elle aussi cette initiative : « cette journée leur permet de vivre des moments intenses dans la foi, des moments qu’ils ne vivent pas forcément au quotidien. »

Olivier, 15 ans, vient du collège Sainte-Geneviève et il estime avoir vécu autre chose que ce qu’il vit généralement en Église : « C’est plus animé et on s’amuse beaucoup, du coup, cette journée m’a donné un autre regard sur ma religion. J’ai rencontré des gens qui ont vraiment à cœur de la pratiquer et je sais maintenant qu’il y aura toujours quelqu’un pour m’aider ».

Elsa, 15 ans, collégienne à Marthe-Robin, ne regrette pas non plus d’être venue : « Je me suis rendu compte qu’avec Dieu, je peux me montrer telle que je suis, car avec lui, on n’a pas besoin de se cacher alors qu’avec les autres il faut parfois montrer un autre visage pour être accepté ».

Des élèves musulmans étaient eux aussi de la partie, ils se sont joyeusement joints au groupe. C’est le cas de Knayta, 18 ans, lycéenne à Saint-François Xavier : « J’ai passé une excellente journée et j’ai pu réaliser combien le Christ est important pour les chrétiens ».

Entre le hip-hop chrétien de Ruddy Gaillac, les chants de louange du chœur les Étoiles Théophiles, les jongleries de la Famille Marie-Jeunesse et les jeux « lontan », les jeunes se sont bien amusés. En fin de journée, certains ont dû regagner leur bus avant le « flashmob kuduru », une chorégraphie qu’ils avaient répétée en début d’après-midi. Quant aux collégiens de Saint-Michel, ils ont entonné un joyeux Happy day avant de repartir.


puceContact puce RSS

2009-2020 © Diocèse de La Réunion - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.3.3
Hébergeur : OVH