Avant-Cédoi 2018 : « Mon histoire est un récit d’appel et de salut »
Article mis en ligne le 6 août 2018

par Centre diocésain d’information

Lors de l’avant-Cédoi 2018, plusieurs jeunes ont pu s’exprimer. La Commission de théologie et de pastorale propose un résumé de ces témoignages, sur le mode « je », à partir de l’objectif proposé : « Les évêques de la Cédoi veulent se mettre à l’écoute de la vie des jeunes… de leur vie de foi et du sens qu’ils veulent donner à leur vie de chrétiens. « Raconte-nous ton histoire, comment as-tu été connecté au Christ ? ».

Mon histoire est une histoire sainte, celle d’un APPEL par Dieu qui m’a appelé à me mettre en route. Je Lui rends grâce car je suis émerveillé par les chemins qu’Il a pris pour me montrer qu’il est mon SAUVEUR.
Je n’en ai pas eu conscience tout de suite. Il a fallu du temps, du recul, un passage, avec l’aide de médiateurs inattendus. La vraie connexion au Christ n’a pas été immédiate.

Je suis né dans une famille catholique « classique », où mes parents m’ont aidé à grandir. J’ai pu aussi subir des épreuves en lien avec ma famille : division, éloignement, marginalisation. Plus tard, je me suis dit que je ne peux pas vivre sur des regrets en voulant refaire mon histoire familiale, mais j’ai à vivre aujourd’hui ce que Dieu me donne.

La porte de la foi m’a été ouverte quand j’étais jeune. Dans tous les cas, j’ai vécu des combats et des déserts douloureux. Le virtuel est parfois mon réel. J’avais besoin d’une lumière, d’une guérison, d’une libération.

Dieu a travaillé ma conscience et j’ai trouvé les premiers soins dans la puissance de la Parole de Dieu : enfin, j’ai découvert que je suis aimé par mon Dieu. Mais il me restera encore à fortifier cet amour donné de manière fulgurante.

Face à mes blessures, je ne me suis pas soigné tout seul. J’ai eu besoin qu’on me confie à un bon Samaritain, de la même religion, du même âge que moi ou pas : un couple, un athée, une musulmane. Dieu m’a soigné en urgence grâce à ces personnes inattendues qui m’ont dispensé leurs soins. Ces médiations ont été décisives pour refonder ma vie et me remettre en route. J’ai découvert de manière plus profonde combien Dieu m’aime. Ainsi, malgré le vide, le désert et la solitude, j’ai pu continuer à marcher.

Ces soutiens sont parfois des adultes, l ’Église en fait partie en offrant une aide intergénérationnelle, à l’image de la structure de l’auberge qui accueille le blessé recueilli par le bon Samaritain : une communauté nouvelle, un mouvement, un groupe paroissial, une Église minoritaire qui se révèle être une Mère qui nourrit et protège ses enfants. J’ai pu y trouver des accompagnateurs disponibles et une grande écoute.
Je ne suis pas toujours d’accord avec l’Église, avec son style rigide de penser, de célébrer, mais j’éprouve de la joie à vivre dans cette communauté d’amis. « Joie de croire, joie de vivre » ensemble.

Je suis également curieux, et c’est sans complexe que j’ai voulu aller avec des amis découvrir ce que vivent les autres chrétiens chez eux. Vivre l’aventure de la rencontre. J’aime la louange comme eux. Mais je n’ai pas perdu ma foi catholique, bien au contraire.
La connexion stable et personnelle avec le Christ n’a pas été immédiate, elle s’est faite dans le temps, dans la patience à travers les épreuves et mes interrogations.

Mais lorsque cette connexion est véritablement établie, alors j’ai reconnu que Dieu était là, comme les disciples d’Emmaüs, à table, avec le Christ qui s’est fait reconnaître à la fraction du pain. Dieu a agi dans mon cœur en ayant pris le temps que lui seul connaît. Réconcilié avec Lui, j’ai pu ainsi vivre la joie de la réconciliation avec autrui.

Dans le contexte actuel, l’Église vit des changements. Il est plus aujourd’hui plus difficile de rassembler les jeunes qui sont davantage dispersés et moins disponibles qu’avant.
Mais j’aime mon Église, et j’y recherche ma place pour être écouté, formé et devenir acteur avec d’autres jeunes.


Appels à dons, bénévolat

puceContact puce RSS

2009-2021 © Diocèse de La Réunion - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.3.3
Hébergeur : OVH