logo article ou rubrique
25 ans de vie religieuse : une grâce de Dieu
Article mis en ligne le 4 octobre 2010

par Sonia Delecourt

Le dimanche 3 octobre, l’église du Christ Roi à Bagatelle était pleine de la famille et des amis de Sœur Marie-Claude Gerbandier qui fêtait ses vingt-cinq ans de vie religieuse dans la communauté des Salésiennes Missionnaires de Marie, un institut présent sur les cinq continents, réparti en cent trente-neuf communautés et qui compte plus d’un millier de religieuses, dont une majorité d’Indiennes.

« J’ai connu les Salésiennes lorsque Sœur Jeanine et Sœur Chantal sont venues s’installer à Bagatelle, explique Sœur Marie-Claude Gerbandier. J’avais alors 14 ans. J’ai été interpellée par leur accueil, leurs sourires, leur simplicité. Sœur Jeanine a mis en place des groupes de jeunes dans lesquels je me suis investie et petit a petit, j’ai senti en moi un appel, un désir fort d’aimer, de donner ma vie, de servir, et j’ai cherché comment le concrétiser. A 18 ans ma vie a changé radicalement. J’ai senti un appel de l’Esprit-Saint à m’engager, à œuvrer pour la paix, et j’ai demandé à entrer chez les sœurs Salésiennes en 1982. J’ai choisi de m’engager dans la communauté des Salésiennes Missionnaires de Marie Immaculée parce que j’ai toujours porté en moi un désir de mission. Je voulais partir et donner ma vie au Seigneur, et j’ai rencontré saint François de Sales dont je suis tombée amoureuse ! Aujourd’hui je suis à La Réunion, mais si on me demande de partir, je suis prête et entièrement disponible pour la mission. »

Pour fêter dignement ce jubilé d’argent, une messe présidée par Mgr Gilbert Aubry a été célébrée dans l’église de Bagatelle. Une messe au cours de laquelle l’évêque s’est adressé à Sœur Marie-Claude Gerbandier, la remerciant pour sa vie donnée au Seigneur : « Merci pour ce jubilé qui nous pousse à faire le point sur notre vie. Que nous puissions nous aussi dire « oui » au Seigneur. »

L’évêque s’est également adressé aux jeunes du MEJ, le Mouvement eucharistique des Jeunes , et du groupe OSE, deux mouvements dont s’est occupée Sœur Marie-Claude Gerbandier, afin de les inviter à réfléchir sur leurs talents et sur la manière dont ils sont appelés à les utiliser.


Appels à dons, bénévolat

puceContact puce RSS

2009-2021 © Diocèse de La Réunion - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.3.3
Hébergeur : OVH