Les diacres appelés à être des portes de la miséricorde

mardi 25 octobre 2016
par  Evelyne Gigan

Après une semaine de retraite sur le thème de la Miséricorde aux Brises à la Montagne, les diacres et leur épouse étaient bien préparés à passer la porte sainte à la Cathédrale à Saint-Denis pour le jubilé des diacres.

Ce dimanche 23 octobre, sur le parvis de l’Église, les femmes de diacres avaient remis une étole ornée du logo de l’année de la Miséricorde à leur mari. En tout, ils étaient 19 diacres permanents dont un célibataire et deux diacres en vue du sacerdoce.

Dans homélie, Mgr Gilbert Aubry estimait que l’Église serait incomplète sans ses diacres. « Chers frères diacres, déclarait-il encore, nous prions aujourd’hui pour que vos ministères respectifs soient des portes à travers lesquelles le Christ va passer de plus en plus, des portes ouvertes par lesquelles les Chrétiens et les autres pourront aller pour goûter déjà aux bienfaits de la miséricorde du Père. »

À la fin de la célébration, Mgr Gilbert Aubry a validé la Charte du diaconat permanent, un document qui rappelle ce qu’est un diacre permanent et les différentes étapes pour le devenir.

À La Réunion, le premier diacre permanent a été ordonné en 1985 pour servir le diocèse. 24 autres ont suivi. C’est le nombre actuel des diacres permanents mariés à La Réunion.


Documents joints

Le diacre Roger Hoarau : « Ce jubilé, c'est un (...)
Le diacre Roger Hoarau : « Ce jubilé, c'est un (...)

Annonces

Messes du dimanche

JPEG - 68.1 ko