Les Avirons : bénédiction du mausolée du père Martin

lundi 29 avril 2013
par  Evelyne Gigan

Samedi 27 avril, l’église de l’Immaculée Conception aux Avirons était bondée.

Mgr Gilbert Aubry, venu pour bénir le mausolée du père Auguste Martin, ancien curé de la paroisse, a célébré l’eucharistie pour cette communauté paroissiale. Après la messe, tout le monde s’est dirigé derrière l’église près du tombeau récemment rénové.

Derrière la stèle, un mur tapissé d’ex-votos rappelait combien la figure du père Martin a marqué cette paroisse. Pourtant, de son vivant, ce curé n’aurait pas pu imaginer qu’on honorerait encore sa mémoire plus d’un siècle après sa disparition.

Arrivé aux Avirons en 1879, il en administre la paroisse jusqu’en 1884. Ses sermons, jugés trop politiques, ne plaisent pas aux grandes familles des environs. Celles-ci se plaignent de lui à l’évêché, elles accusent le curé de les avoir maudites. Le diocèse finit par l’exclure et il n’a plus le droit d’exercer son ministère sacerdotale.

À sa mort en 1888, il est jeté dans une fosse commune. En 1938, le père Henri Bruguière le fait exhumer pour le mettre dans un mausolée qu’il fait construire derrière l’église. Ce même monument a été récemment rénové, grâce à la générosité des paroissiens, suite à la souscription lancée par le père Bernard Antaya, prédécesseur du père Laurent Maunier, actuel curé des Avirons.

À écouter ci-dessous l’histoire complète du père Auguste Martin.


Documents joints

L'histoire du père Auguste Martin par Paule (...)
L'histoire du père Auguste Martin par Paule (...)

Commentaires  forum ferme

Annonces

Messes du dimanche

JPEG - 68.1 ko