La paroisse Saint-Joseph Ouvrier fête ses 50 ans

mercredi 30 avril 2014
par  Séverine Gourville

Jeudi 1er mai, l’Eglise fête saint Joseph travailleur. Dans le diocèse, cette fête aura un écho particulier au Camélias. La paroisse Saint-Joseph ouvrier célébrera en ce jour son cinquantième anniversaire.

C’est en 1961 qu’une première chapelle est construite. Le Père Lebrun, premier curé de la paroisse, y célébrait uniquement la messe dominicale. Pour les autres sacrements, les paroissiens se rendaient à l’église de l’Assomption de Saint-Denis dont dépendait alors la chapelle.

Face à l’accroissement de la population sur le secteur, Mgr Georges Guibert, avec le conseil épiscopal, décide de la création d’une paroisse à part entière. L’église Saint-Joseph Ouvrier, est inaugurée le 1er mai 1964. Plusieurs aménagements y sont apportés au fil des années. Ainsi, depuis 1975, un fronton de pelote basque jouxte l’édifice religieux. Une initiative du successeur du Père Lebrun, le Père Dattas, qui introduit alors ce sport à La Réunion. Créée à la même époque, l’association « Jeunes des Camélias » propose aujourd’hui encore à ses adhérents la pratique de la pelote basque sur ce fronton.

Jeudi 1er mai 2014, pour le jubilé de la paroisse, c’est un nouvel autel en pierre qui sera consacrée par Mgr Gilbert Aubry. L’évêque présidera par la suite la messe solennelle. Après la célébration eucharistique, une journée conviviale réunira toute la communauté paroissiale. Une exposition permettra aux anciens d’échanger leurs souvenirs sur les moments marquants de l’église. Les plus jeunes pourront s’amuser grâce aux stands de jeux et autres animations proposées. Un concert de la chorale Bleu Outre Mer achèvera cette journée d’anniversaire.


Annonces

Messes du dimanche

JPEG - 68.1 ko