La journée des vocations : ça intéresse

lundi 12 mai 2014
par  Sonia Delecourt

Devenir prêtre, religieux ou religieuse ? C’est la question que se sont posée les 2000 jeunes rassemblés le 11 mai au Port, sur l’esplanade de l’église Sainte-Jeanne d’Arc, pour vivre ensemble la 51e journée mondiale de prière pour les vocations, une journée lancée par l’Église universelle qui se déroule chaque année le quatrième dimanche de Pâques, et qui avait pour thème cette année : “Allez, sans peur, pour servir !”

« Ce thème est extrait du message du Pape, explique le père Laurent Julienne, responsable du Service diocésain des vocations (SDV). On invite les jeunes à entrer dans l’espérance, à faire le premier pas. C’est le plus difficile à faire, mais une fois qu’on l’a fait, les autres suivent. »

Au cours de cette journée, dans le monde entier, les jeunes et moins jeunes prient, confient au Seigneur toutes les vocations présentes dans l’Église et portent dans la prière ceux qui sont déjà en parcours vocationnel.

Dans l’assemblée, certains s’étaient déjà posé la question de la prêtrise : « C’est important de se demander quel plan a le Seigneur pour nous, où est ce qu’il veut que je sois pour être heureux, explique Luciano Legros. En tant que servant d’autel, je suis au plus près de Jésus Eucharistie et du personnage de l’homme prêtre. La prêtrise c’est une question qui m’est déjà passée dans le cœur, mais après, c’est tout le secret, tout le cadeau du Seigneur. »

Dylan, 10 ans, lui aussi servant d’autel a déjà une idée bien précise de sa vocation : « Je veux être comme papa ! »

Venus de toutes les paroisses de l’île, invités par les 115 relais vocations du diocèse, les jeunes ont commencé leur journée par un temps de prière, où ils ont étés invités à venir redonner vie à un arbre sec en y plaçant des feuilles, des fruits et des fleurs. « De l’arbre mort, qui est la croix, a jailli la vie, poursuit le père Laurent Julienne. Comme on prie pour les vocations, cet arbre, qui est l’arbre des vocations, porte ses fleurs et ses fruits ses feuilles. Cela montre que la vie est là, présente, que le Seigneur continue d’appeler et que l’appel porte aussi du fruit. »

La matinée s’est poursuivie par un temps d’enseignement donné par le père Rodolphe Emard, qui s’est basé sur les paroles du pape François pour parler des différentes vocations dans l’Église, et s’est terminé par un temps d’adoration, ou chacun a été invité à écrire sur un papier ses demandes de grâces et à les porter devant le Saint Sacrement.

Le temps fort de l’après-midi a été la messe présidée par Mgr Gilbert Aubry.


Documents joints

Ce que pensent les jeunes de la Journée des (...)
Ce que pensent les jeunes de la Journée des (...)
Le point sur les vocations avec le père (...)
Le point sur les vocations avec le père (...)

Annonces

Messes du dimanche

JPEG - 68.1 ko