Julie Lebnan de la Caritas Liban rencontre les jeunes Saint-Paulois

jeudi 6 juin 2013
par  Séverine Gourville

Accompagnée de Tristan Guntz, référent jeunesse au Secours Catholique de La Réunion, Julie Lebnan, coordonnatrice stratégique du Département Jeunesse de la Caritas Liban, a rencontré des jeunes Saint-Paulois mardi 4 juin à la salle Saint-Michel de l’Église de Saint-Paul. L’occasion pour les Réunionnais de mieux connaître le fonctionnement et les missions de Caritas à travers le monde et en particulier au Liban.

Julie Lebnan a en effet tenu à souligner la force du réseau Caritas dont fait partie le Secours Catholique au sein de la Caritas France. Répartie en 165 associations et présente dans 200 pays, Caritas est la deuxième ONG mondiale après la Croix-Rouge. L’organisation a notamment mission de mettre en œuvre les axes de la Doctrine Sociale de l’Église. Travail en faveur de la dignité de la personne humaine, mobilisation pour la justice sociale et l’éco-justice (respect et préservation de l’environnement), contribution à la solidarité entre tout homme constituent à ce titre ses axes de travail.

« Partout où les Caritas sont à l’œuvre, ces axes s’incarnent dans différents programmes. Au Liban, par exemple, dans le cadre de la mission « Paix et Réconciliation » nous nous attachons à favoriser l’émergence d’une identité commune dans un pays composé à 60% de musulmans et 40 % de chrétiens. En matière d’urgence sociale en ce moment, nous intervenons via un accompagnement médico-social auprès des réfugiés syriens qui affluent en masse depuis le début du conflit. Concernant le volet économique, nous proposons des dispositifs solidaires comme le micro-crédit et les coopératives pour aider des entrepreneurs ou développer des secteurs comme l’agriculture » a témoigné Julie Lebnan également responsable du programme Droits Humains et Engagement Civique.

La spécificité de ces actions tient dans le fait que, pour une bonne part, elles sont menées par les jeunes libanais. À l’instar de La Réunion, la population libanaise compte une importante proportion de jeunes. «  40% des libanais ont moins de 24 ans, précise Julie Lebnan, notre réseau est composé de plus 300 jeunes bénévoles de 15 à 35 ans qui interviennent dans les différents champs d’action de la Caritas. Par exemple, ils organisent et animent les camps d’été pour les enfants. Ils réalisent également des chantiers de rénovations de maisons et de nettoyage de sites pour préserver l’environnement. Ils s’occupent également des centres médico-sociaux qui accueillent les migrants. Ou encore, ils organisent le service de repas pour les personnes âgées et les personnes démunies. »

Un témoignage qui a suscité l’enthousiasme des jeunes auditeurs. Christophe, âgé d’une vingtaine d’années, n’a pas hésité à interpeller les animateurs de la rencontre : «  Comment est-ce nous, nous pouvons nous engager à La Réunion ? » Une réaction qu’escomptait Tristan Guntz. «  La délégation travaille actuellement à la mise en place d’un réseau jeunes sur les différents secteurs. Nous souhaitons mobiliser des jeunes et les accompagner pour qu’ils puissent mettre en œuvre des actions sociales et solidaires. » a répondu le référent jeunesse de la délégation réunionnaise.

L’engagement et la formation des jeunes pour la réalisation de projets de solidarité et de justice sociale constitue en effet l’une des priorités du Secours Catholique Réunion. Suite aux échanges, la rencontre s’est donc achevée par l’inscription des jeunes participants à une prochaine réunion avec les référents du Secours Catholique. Ils pourront déjà réfléchir aux premiers projets solidaires à entreprendre sur leur territoire.

« Ici, il y beaucoup de richesses au niveau culturel, au niveau valeurs. Je pense que les jeunes ont un potentiel énorme ici sur l’Ile de La Réunion pour agir, pour emmener un changement et emmener du bien, du beau, du bon. Il suffit juste d’être ensemble de se mobiliser, de se rassembler. (...) Ensemble, c’est possible de travailler à un monde plus juste. Les jeunes ont vraiment une contribution à apporter dans ce sens-là. » a conclue Julie Lebnan pour encourager la jeunesse réunionnaise à s’engager.


Documents joints

Julie Lebnan : « Les jeunes ont un potentiel (...)
Julie Lebnan : « Les jeunes ont un potentiel (...)

Portfolio

Pésentation aux jeunes des actions de Caritas (...) Des participants qui se retrouveront autour (...) Julie Lebnan, responsable Jeunesse de Caritas (...)

Annonces

Messes du dimanche

JPEG - 68.1 ko