Journée mondiale de la Paix

mardi 24 septembre 2013
par  Sonia Delecourt

Dans le cadre de la Journée internationale de la paix, les membres de Greenpeace Réunion organisaient un pique-nique à Petit-Boucan ce samedi 21 septembre.

La journée a commencé à 11 heures par un rassemblement sur la plage où tous les membres ont invités les plagistes à se mettre en rond pour former un « Peace and love » géant. La journée s’est poursuivie par un pique-nique sous les filaos.

« La dégradation de l’environnement est en train de devenir l’un des plus puissants moteurs d’inégalité entre les hommes, de destruction des cadres de vie et de construction de nouveaux modèles de domination, martèle le mouvement. Construire la paix ensemble, c’est trouver des solutions politiques solidaires aux périls auxquels nous sommes confrontés. Or, notre planète doit aujourd’hui faire face à un péril sans précédent dans l’histoire de l’humanité : les changements climatiques. Si rien n’est fait pour juguler ce phénomène, l’emballement climatique aura des conséquences dramatiques et irréversibles sur notre environnement. »

Organisation mondiale indépendante de défense de l’environnement, Greenpeace est également associé à la protection de l’environnement, la lutte aux changements climatiques, la protection des océans, la préservation des forêts et de la biodiversité dans son ensemble et agit contre le nucléaire. Greenpeace fait aussi la promotion de la paix, du désarmement mondial, ainsi que la non-violence.

(Photos Thierry Peres)


Portfolio

Greenpeace a invité les plagistes à former un « (...) Un « peace and love » humain Pique-nique sous les filaos Une quinzaine de membres de Greenpeace étaient (...)

Annonces

Messes du dimanche

JPEG - 68.1 ko