Jeudi Saint à Sainte-Marie, « Prie pour moi pour que je devienne serviteur »

vendredi 18 avril 2014
par  Séverine Gourville

Hier jeudi saint l’Église universelle faisait mémoire de la Sainte Cène. Lors de son dernier repas avec ses disciples, le Christ institue l’eucharistie. Aussi, l’Évangile de la messe du jeudi saint évoque le Lavement des pieds. Jésus lave les pieds de ses disciples et leur dit « vous aussi vous devez vous lavez les pieds les uns aux autres. » (Jean 13, 1-15)

A Sainte-Marie, à la paroisse Notre-Dame de l’Assomption, en début de célébration le Père François Glenac a replacé cette messe du jeudi dans le contexte du triduum pascal. « La messe de la Cène est une anticipation de La Passion où le Christ donne son corps et son sang sur la croix » a indiqué le curé. Témoins de cette anticipation, des éléments de « Golgotha » - fresque vivante de la Passion du Christ présenté lors du vendredi saint – ont émaillé cette célébration. Fleurie de rose rouge, la croix de « Golgotha » était ainsi entreposée dans l’église. Avant la messe, des paroissiens sont venus y déposer leurs fleurs.

Pour cette messe du jeudi saint, dans son homélie, le Père François Glenac a invité les paroissiens à réfléchir sur les gestes de Jésus. Reprenant l’Évangile, il a incité chacun à être serviteur « Jésus le Maître s’est transformé en serviteur et nous invite à être serviteur les uns des autres, comment allons-nous nous donner aux autres ? » Le curé a expliqué la manière de vivre l’eucharistie : « Ce n’est pas uniquement de venir à la messe et communier. C’est avoir à la maison, au travail, dans la société, un comportement exemplaire à la manière de Jésus ». Le père Glenac a rappelé que pour cela chacun a besoin de se convertir. « C’est le sens de l’eucharistie » a-t-il précisé.

Après son homélie, le prêtre a reproduit les gestes du Christ en lavant les pieds de douze hommes, des interprètes de « Golgotha » ainsi que des membres de l’assemblée. Plaçant encore cette célébration sous le signe du service, au moment du geste de paix, le curé a demandé aux paroissiens de s’échanger une prière : « Prie pour moi pour que je devienne serviteur. »

La célébration s’est achevée avec la veillée d’adoration eucharistique animée par les différents mouvements de la paroisse. Les pères Glenac et Bernachon qui a participé à la célébration sont restés présents pour donner le sacrement de réconciliation aux paroissiens qui le souhaitaient.


Portfolio

Les interprètes de « Golgotha » présents à la (...) Le lavement des pieds signe d'humilité et de (...) Le prêtre a lavé les pieds de douze hommes La messe de la Cène rappelle l'institution de (...) Le jeudi saint s'achève par la veillée (...) La croix de « Golgotha » entreposée à l'église

Annonces

Messes du dimanche

JPEG - 68.1 ko