Deuxième édition du Festi Family à Sainte-Marie

lundi 17 juin 2013
par  Sonia Delecourt

Des parents, des grands-parents et des enfants. Près de deux cents personnes ont répondu à l’appel lancé par la Commission diocésaine de pastorale familiale (CDPF) à assister à la deuxième édition du « Festi Family » qui se déroulait ce dimanche 16 juin 2013 à Sainte-Marie.

Dès leur arrivée, les familles ont pu travailler en carrefours sur la lettre que Jean Paul II a adressé aux familles en 1994. « On a pris quelques extraits qui parlent du rôle du père, de la mère, des enfants dans la famille, explique le diacre Jacky Thévané, qui préside avec son épouse Edwige la CDPF, mais aussi, de la relation dans le couple. Ce sont des textes qui aident chacun à prendre sa place dans sa famille. Nous avons, nous parents, familles, à découvrir cette richesse que Jean Paul II nous a laissé. Les familles ont eu à réfléchir sur ces textes et à répondre à quelques questions. Ils ont également eu des intentions de prière à formuler. »

Mgr Tony Anatrella, psychanalyste, spécialiste en psychiatrie sociale, consulteur du Conseil pontifical pour la famille et du conseil pontifical pour la santé au Vatican, a ensuite donné un enseignement sur l’éducation au sein d’une famille constituée d’un homme et d’une femme. « J’ai été invité par la Commission diocésaine de pastorale familiale, explique Mgr Tony Anatrella, pour réfléchir sur tous les effets de la théorie du genre que l’on veut introduire dans l’éducation des enfants dès la rentrée prochaine. J’ai parlé de l’éducation entre un homme et une femme au sein de la famille, et comment, grâce à cette présence de l’homme et de la femme, on peut permettre le développement des enfants par rapport à leur identité sexuelle. C’est au cœur de la famille que l’identité sexuelle se développe. L’enfant va pouvoir s’identifier à son père qui est un homme, à sa mère qui est une femme, pour introduire toute la symbolique masculine et féminine dans sa vie psychique. »

Après le repas partagé sur le gazon de l’esplanade du Frère Scubillion, et un temps d’animation, les familles se sont retrouvées dans l’église pour vivre ensemble une messe célébrée par Mgr Gilbert Aubry qui a précisé dans son homélie que la famille avait une place essentielle dans la nouvelle évangélisation.


Annonces

Messes du dimanche

JPEG - 68.1 ko