logo article ou rubrique
Message des évêques de l’océan Indien : « Marcher ensemble dans un élan missionnaire »
Article mis en ligne le 8 juillet 2022

par Centre diocésain d’information

La Conférence épiscopale d’océan Indien (Cedoi) a tenu du 27 juin au 5 juillet 2022 sa XXXIVe assemblée plénière. Les diocèses de Port-Louis (île Maurice), Saint-Denis (La Réunion), Port-Victoria Seychelles) ainsi que les vicariats apostoliques de Rodrigues et de l’archipel des Comores (Comores et Mayotte) en font partie. À l’issue de leurs travaux, les évêques ont rédigé un message à l’intention des fidèles de leurs îles. Monseigneur Gilbert Aubry vient de le rendre public, l’accompagnant de la synthèse de la consultation réalisée dans le cadre du synode 2021-2023.

Dans sa circulaire, Monseigneur Gilbert Aubry précise, s’adressant à tous les catholiques de La Réunion : « Je compte sur vous, avec l’aide du CDP (Conseil diocésain de pastorale) et de la délégation réunionnaise à la Cedoi, pour voir comment faire une reprise de ces deux documents dans vos paroisses, dans vos équipes, dans les mouvements et les services, dans les doyennés et les divers conseils pour Marcher ensemble dans un élan missionnaire. »

Message et synthèse ont déjà été transmis au Secrétariat général du synode à Rome pour aider à la rédaction de l’Instrumentum Laboris, phase suivante de ce synode.

Message de la Cedoi

XXXIVe Assemblée plénière de la Conférence épiscopale d’océan Indien (Cedoi) – Ile Maurice, Ile de La Réunion, Les Seychelles, Ile Rodrigues, Archipel des Comores – Synode 2021-2023 : Pour une Eglise synodale : communion, participation, mission

Chers frères et soeurs,

Marcher ensemble dans un élan missionnaire pour mieux témoigner en tant que disciples de Jésus et collaborer au projet de Dieu pour construire une humanité plus fraternelle. C’est dans ce but qu’un synode a été convoqué par le pape François le 10 octobre 2021. Le mot « Synode » se réfère au chemin sur lequel le Peuple de Dieu marche ensemble. Il évoque également le fait que les disciples du Christ ont été appelés à l’origine « disciples du chemin » (Ac 9, 2). Notre pape invite toute l’Eglise à réfléchir sur les enjeux décisifs pour sa vie, sa gouvernance et sa mission. La flamme missionnaire repose avant tout sur un don et une contemplation de l’incarnation du Christ qui s’est abaissé pour nous aimer et nous sauver. La mission s’avère être une réponse à la miséricorde de Dieu, en empruntant ensemble la route synodale.

Ainsi, après deux ans d’interruption, la conférence des évêques d’océan Indien. (CEDOI) s’est réunie du 27 juin au 5 juillet 2022 au séminaire Notre Dame de la Trinité à Beau Bassin, île Maurice. Nous avons regretté l’absence de son Excellence le Nonce Apostolique Mgr Paolo Gualtieri et Mgr Charles Mahuza Yava, Vicaire Apostolique des Comores, qui n’ont pas pu se déplacer pour raison de santé.

Dans un premier temps, nous avons écouté chaque délégation (prêtres, religieux, religieuses, laïcs) de nos Eglises particulières. Dans chacun de nos diocèses et vicariats, des personnes de différents horizons ont participé à des rencontres ou répondu à un questionnaire sur la vie et la mission de l’Eglise. Nous avons été notamment touchés par les nombreux témoignages d’enfants et de jeunes, signes d’espérance pour nos îles. Nous avons entendu vos cris et tenu compte de vos rêves. Nous remercions ainsi chaleureusement ceux et celles qui ont participé à ces temps d’écoute dans une ambiance fraternelle ! Nous vous livrons le fruit de la synthèse appelée « l’arbre synodal de la CEDOI » en annexe et communiquée à tous les fidèles dans chaque île.

Vos contributions nous ont aidés à vivre notre kropre démarche synodale, ponctuée par des temps d’échanges et de silence. Nous nous sommes mis à l’écoute de la Parole de Dieu et de l’Esprit Saint pour discerner les petits pas concrets à vivre dans chaque diocèse et vicariat. Suite à ce partage, nous avons discerné les directions à prendre :

Continuer ce dynamisme missionnaire : nous encourageons nos communautés à
développer ces conversations synodales comm_e pratiques régulières d’écoute de l’Esprit pour vivre la mission du Christ dans la communion et la participation fraternelles.
Développer la conscience sociale dans nos communautés : le souci du faible et du pauvre, demande de nous initier davantage à la doctrine sociale de l’Eglise pour faire grandir en nous une spiritualité tenant compte de la vie sociale.
A cet effet, il est indispensable de s’inspirer de la méthode et de la spiritualité du 1. voir et observer ; 2. juger et discerner ; 3. agir et transformer.
Il est également vital de favoriser les mouvements et services qui sont animés par cette spiritualité et qui utilisent cette pédagogie.

Les périphéries prioritaires vers lesquelles nous voulons renforcer l’engagement de nos Eglises sont : la préoccupation pour la sauvegarde de l’environnement, les jeunes et les enfants victimes de fléaux et du manque d’encadrement, la famille et les couples en situations conjugales complexes, la vie chère et la lutte contre les pauvretés.

Promouvoir des paroisses, des mouvements, des services et des institutions plus missionnaires favorisant la participation et la communion : le pape François nous invite à une « conversion missionnaire » dans une culture synodale.

Tout d’abord, c’est faire connaître le Christ pour s’engager avec lui dans le monde. Par conséquent, cela nous amène à inventer de nouveaux ministères et à attribuer davantage de délégations. La coresponsabilité entre prêtres, religieux, religieuses et làïcs fait progressivement émerger un nouveau mode de gouvernance. Il s’agit d’accompagner les relèves et les transitions dans la nomination de tous les agents pastoraux.

De plus, résonne en nous cet appel : favoriser des initiatives et une animation missionnaires qui ne se résument pas uniquement à la journée mondiale de prière pour la mission.

D’autre part, une liturgie vivante et renouvelée est également missionnaire quand la co-responsabilité est bien vécue fraternellement.

Encourager la solidarité et la formation inter-îles : dans le même esprit synodal, nous continuerons ce marcher ensemble en proposant des échanges d’expérience entre Eglises : catéchèse, action caritative, rencontres des mouvements et des services diocésains, formation pour les jeunes prêtres entrant dans le ministère, et tout autre type de session ayant lieu dans l’un ou l’autre diocèse ou vicariat.

*****

Pour que l’Eglise continue à réaliser le salut du. Christ, allumons un feu qui nous embrase pour construire un monde de justice et de paix. Demandons à notre Dieu, par l’intercession de la Vierge Marie, Etoile de l’évangélisation, de nous inspirer pour vivre et rayonner une foi audacieuse, créative, active et persévérante.
Le 5 juillet 2022
S.E Card. Maurice E. Piat, Président de la CEDOI, Evêque de Port-Louis, Ile Maurice
S.E. Mgr. Alain Harel, Evêque de Port-Victoria, Les Seychelles
S.E Mgr. Gilbert Aubry, Vice-Président de la CEDOI, Evêque de Saint-Denis, Ile de La Réunion
S.E Mgr Charles Mahuza Yava, Vicaire Apostolique, Archipel des Comores
Père Luc-René Young, Administrateur Apostolique, Saint-Gabriel, Ile Rodrigues


Appels à dons, bénévolat

puceContact puce RSS

2009-2022 © Diocèse de La Réunion - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.3.3
Hébergeur : OVH