logo article ou rubrique
Décès du P. Antonisami Annaraj
Article mis en ligne le 20 juillet 2022

par Françoise Adam de Villiers

Le Père Antonisami Annaraj est décédé ce mardi 19 juillet au CHU de Toulouse et ses obsèques et son inhumation auront (probablement) lieu à Pau ce vendredi 22 juillet.

P.Antonisami était parti de La Réunion le dimanche 10 juillet et devait arriver à Lourdes pour suivre une retraite spirituelle avec d’autres jésuites. Il s’est arrêté à Toulouse, a passé une journée dans un hôtel où il a fait une chute qui lui a causé un hématome et une hémorragie dans la tête. Il a été opéré sans succès et son état s’est aggravé jusqu’à son décès ce mardi soir.

Une célébration de requiem pour P. Sami aura lieu à la chapelle de la Résidence du Sacré-Cœur au 31 rue Ste Anne à Saint-Denis, le mercredi 27 juillet à 17 heures.

Né dans le sud de l’Inde, le 15 août 1943, dans une famille unie et heureuse, le père Sami (l’orthographe de son prénom avait changé il y a quelques années, quand il avait demandé la nationalité française) était entré dans la Compagnie de Jésus à l’âge de vingt ans. D’abord affecté à l’île Maurice, de 1977 à 1989, il était arrivé à La Réunion en 1990 et s’était beaucoup investi auprès des couples et des familles. « En voyant un couple qui s’aime, on peut dire que l’amour existe. Ça nous conduit vers Dieu. Quelque part, Dieu a besoin de couples pour se rendre visible. Aujourd’hui en tant que prêtre, je cherche à aider les familles à être heureuses. »

Monseigneur Gilbert Aubry lui avait confié la tâche de réfléchir à une pastorale renouvelée des couples et des familles dans l’esprit d’« Amoris Laetitia », et de la promouvoir. Ce qui l’avait conduit à publier, en 2020, « Chemins de patience et de joie – Intégrer en famille ». Depuis, il se déplaçait fréquemment dans les paroisses pour présenter ce livre et la vision pastorale qu’il développe.

Le 1er décembre 2013, alors qu’il fêtait ses cinquante ans de vie religieuse, le père Sami résumait ainsi son attitude fondamentale : « Je me laisse porter par Dieu, par son amour, et par sa paix, par l’Église et enfin par la Compagnie des jésuites ».

Qu’il repose en paix.

Lire également :

Père Antonisamy Annaraj : la famille, son cheval de bataille
Le père Samy Annaraj a fêté ses 50 ans de vie religieuse


Appels à dons, bénévolat

puceContact puce RSS

2009-2022 © Diocèse de La Réunion - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.3.3
Hébergeur : OVH