logo article ou rubrique
La lune et l’étoile
Article mis en ligne le 23 avril 2020

par Centre diocésain d’information

À à la veille de l’ouverture du Ramadan, Monseigneur Gilbert Aubry adresse ce message aux musulmans de La Réunion.

Chers musulmans de La Réunion,

Pour entrer dans votre mois béni du Ramadan, vous avez scruté l’apparition du croissant de lune escorté de la grande étoile à cinq branches. D’une manière spéciale, j’ai pensé à vous hier soir. Ainsi nous sommes en communion dans plus vaste que nous-mêmes, dans notre système solaire où la lumière du soleil enveloppe continuellement la terre. La terre qui tourne sur elle-même nous offrant la succession des jours et des nuits, rythmant le temps de notre activité et de notre repos. Et que dire des saisons qui supposent pour notre planètre une trajectoire elliptique autour dusoleil pendant un an ? Il n’y a pas de hasard. C’est un cadeau de Dieu à chacun de nous et à nous tous ensemble.

Depuis que le monde est monde, « ça tourne comme ça ». La vie n’est possible pour nous les humains, de toutes cultures et religions, que si nous nous inscrivons dans une écologie intégrale. Dieu ne veut jamais le mal, il ne désire pas le mal. Quand nous piétinons la biodiversité, quand nous pillons la planète, quand nous la polluons, quand les rythmes que nous nous imposons détruisent les rythmes qui harmonisent le minéral, le végétal, l’animal et les humains… alors surgissent les virus mortels comme le Covid-19. En quelque sorte, nous nous punissons nous-mêmes.

Qu’est-ce qu’il faut faire ? Un retour authentique à Dieu et à l’humain, à notre prochain. Inséparablement. Je me permets de reprendre maintenant un extrait du message de Mgr Éric de Moulins Beaufort, archevêque de Reims et président de la Conférence des Évêques de France à M. Mohammed Moussaoui, président du Conseil Français du Culte Musulman. : « Nous mesurons tous combien être privés de rassemblement est douloureux. Nous l’avons connu, nous chrétiens pendant notre Semaine Sainte et le dimanche de Pâques en particulier. Mais nous avons fait l’expérience aussi que les fidèles sont capables de tirer profit du confinement pour consacrer plus de temps à la prière, pour être attentifs les uns aux autres grâce au téléphone et aux réseaux sociaux. Beaucoup ont ainsi vécu plus spirituellement que jamais ce qu’ils ne pouvaient plus vivre tout à fait liturgiquement. Nous sommes sûrs que beaucoup de croyants musulmans feront montre d’autant d’intériorité et ils découvriront la joie (…). »

C’est dans cet esprit que je vous souhaite à vous tous musulmans de La Réunion un mois de relations plus profondes avec le Tout-Puissant et Miséricordieux, de vie en sa présence, d’attention aux plus démunis, de partage malgré l’impossibilité des rencontres et des prières publiques. Que chaque musulman(e) de La Réunion puisse bâtir sa vie sur les cinq piliers de l’Islam, comme le rappelle cette tradition populaire de l’étoile à cinq branches escortant le croissant de lune. Qu’au jour du retour glorieux de Jésus, fils de Marie et du Très-Haut, nous puissions comme des frères chanter ensemble la gloire de Dieu. À vous tous, à chacun de vous en particulier, je confie cette pensée qui m’est venue dans la prière : que ton cœur soit ta mosquée intérieure et tu deviendras de plus en plus le temple de l’Esprit.

Joyeux et saint Ramadan !

Monseigneur Gilbert Aubry


puceContact puce RSS

2009-2020 © Diocèse de La Réunion - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.3.3
Hébergeur : OVH