Bandeau
Diocèse de La Réunion
Slogan du site

Site d’informations de l’Église catholique à La Réunion. La vie des paroisses, des mouvements et des services du diocèse.

logo article ou rubrique
Échos du Conseil diocésain de pastorale (mai 2019)
Article mis en ligne le 31 mai 2019

par Centre diocésain d’information

Tous les deux mois, le Conseil diocésain de pastorale rassemble délégués des doyennés, doyens et délégués des mouvements/services, avec l’évêque et les vicaires épiscopaux, afin de faire le point sur ce qui se vit dans l’Église à La Réunion et toute la société. Retour sur la rencontre du 12 mai 2019.

 Vécu dans l’Église

Doyenné de Saint-Denis Ouest
Le Carême, temps de prière et de partage. Partage entre laïcs sur Christus vivit (n° 9, 98, 10, 162).

Doyenné de Saint-Louis
Le Carême, occasion de partage autour d’une lettre du pape François : bonne participation.
La paroisse de l’Étang-Salé a accueilli la célébration de consécration d’Isabelle Payet, originaire e Maniron, dans l’Ordre des Vierges consacrées ; de nombreuses personnes étaient présentes.
Préparation à la confirmation avec visite de l’évêché : les enfants étaient heureux, joie et découverte.
En cours : préparation de la messe de l’Ascension aux Makes. Départ du père Arthur Andriamparany en août prochain.

Doyenné de Saint-Gilles les Hauts
Carême : nombreuses personnes lors des chemins de croix, messes animées par les différentes années de catéchisme, réunions partage autour de la Parole, « scénette » sur la Passion à la Vigile pascale.
Vierges pèlerines dans toutes les paroisses pendant le mois de mai.
Journée de partage du groupe Oser (Sr Marie-Claude Gerbandier) sur le thème de l’accueil des handicapés.
Petite École de la foi à Bellemène sur les textes du dimanche.
En cours : préparation de la messe de l’Ascension au Maïdo avec organisation au niveau du doyenné.

Doyenné de Saint-Leu
Carême : confessions des adultes et des enfants dans toutes les paroisses, partage de la Parole de Dieu, chemins de croix animés le plus souvent par des laïcs. 24 heures pour Dieu dans toutes les paroisses : les gens ont besoin de ce temps d’adoration et le demandent.

Doyenné du Tampon
Carême et Pâques : bien suivis. Célébrations pénitentielles : moins de monde que d’habitude et surtout perte du sens du péché. 24 heures pour Dieu dans toutes les paroisses. Très forte participation les jeudi et vendredi saints. Baptême à Pâques au 14e km. Le livret du diocèse pour le chemin de croix a été bien apprécié, notamment pour ses références à l’actualité et au vécu des personnes.
Le 7 avril, messe des motards : 3000 personnes.
Participation au rassemblement de jeunes à l’occasion de la Journée pour les vocations à Saint-Paul le 12 mai.
Partage avec des personnes qui cheminent sur les trois derniers chapitres de Christus vivit.
Du 3 au 5 mai, réunion des délégués du CPM Océan Indien à la Plaine des Cafres, bien suivie par les prêtres du doyenné.
En préparation : jubilé du père Texier (50 ans de vie sacerdotale) le 14 juin, à Trois-Mares.

Catéchuménat
Appel décisif le premier dimanche de Carême à Saint-André pour 33 personnes. Les baptêmes ont été donnés en paroisse lors de la veillée pascale. Les recommençants recevront le sacrement de confirmation à Sainte-Clotilde, le dimanche de Pentecôte à 14h30. Ils devraient être au moins 73.

Marie Mère de Tendresse
Temps de ressourcement le premier dimanche du mois pour les personnes séparées ou divorcées, ainsi que pour des couples afin de leur permettre d’approfondir leur engagement.
Accueil du CPM Océan Indien pendant trois jours, hébergement des délégués des autres îles pendant cinq jours.
Animation du CPM de la Plaine des Cafres (14 couples en avril).

Associations familiales catholiques (AFC)
Projets :

  • Fête des mères de famille sur deux jours : le 15 juin temps de réflexion au carmel, le 16 marche de 20 kilomètres avec temps de réflexion.
  • Formation « Grandir et aimer » pour une éducation à la sexualité pour les jeunes, par deux formateurs de métropole, les 9-10 et 16-17 juillet, réservée aux adultes encadrants.
  • Participation au Safthon (opération de sensiblisation au syndrome d’alcoolisation fœtale). Cette année : auprès des collégiens et lycéens.

M et Vie (anciennement Mère de Miséricorde)
Journée d’évangélisation à Bras de Pontho : 70 personnes rencontrées et beaucoup de drames confiés.
Renouveau catholique
En préparation : le rassemblement du lundi de Pentecôte, qui mobilise tous les groupes. Intervenant : P. Henri Arthe, aumônier du Renouveau de l’île Maurice.

Équipes du Rosaire
À Petite-Île, pendant le Carême, animation du chemin de croix et des messes. Le jeudi saint, participation à l’animation de la veillée d’adoration du Saint Sacrement.
Rassemblement diocésain le 5 mai à Saint-Paul, sur le thème « Avec Marie, oser la mission » et réflexion sur le thème « Faites tout ce qu’il vous dira ».
Retraite d’une semaine chez les Dominicaines.

Mouvement chrétien des retraités
Dans les cinq secteurs, journée de formation sur la famille, en lien avec le national.

Le mot de l’évêque
On notera :

  • L’importance donnée partout au triduum pascal. Le triduum forte un tout, une unité.
  • Le chemin de croix du diocèse : le lien avec la vie.
  • L’importance de développer la participation des enfants dans l’Eucharistie : les enfants attirent les parents.
  • Mois de Marie, avec les Vierges pèlerines. C’est aussi une manière de lutter contre les sectes, parce que Marie ne les intéresse pas.
  • Les Petites écoles de la foi : c’est une initiative qu’il ne faut pas lâcher. Permet de structurer la foi des personnes.
  • Le catéchuménat : de plus en plus de recommençants. Le catéchuménat nous aide à repenser le catéchisme dans la dynamique catéchuménale : la question des manuels de catéchisme et de l’inclusion du numérique dans la démarche.
  • 24 heures pour Dieu : cela s’est fait partout (ou presque). Cela permet aussi de relancer l’adoration eucharistique dans les paroisses.
  • Réflexion sur Christus vivit. Cela a déjà commencé, et il faut amplifier le mouvement.
  • Le CPM-OI : la réflexion a montré que la dimension familiale de la pastorale est tranversale dans l’Océan Indien. On retrouve les mêmes problèmes dans les autres îles : nous ne sommes pas isolés.
  • Le Safthon : c’est une opération qui permet de mettre en relation les AFC et les collectivités, et c’est une bonne chose car cela permet de montrer que les « cathos » prennent leur place dans la société.
  • Et puis, il ne faudrait pas oublier la fête de Jésus Miséricordieux à Cambuston et la messe anniversaire de la venue de Jean-Paul II à la Trinité, avec l’exposition très intéressante dans la salle de la paroisse par l’association Sort dan fénoir, et la bonne couverture médiatique de Réunion la 1re pendant toute la semaine.
  • Au niveau régional
    La venue du Pape en Tanzanie, au Mozambique, à Madagascar et à Maurice où il sera le 9 septembre, jour de la fête du Père Laval. Pour cette occasion, l’avant-Cédoi et la Cédoi ont été déplacées à Maurice juste après cette date pour éviter trop de frais de déplacemen.
  • Au niveau national
    L’incendie de Notre-Dame de Paris, avec toutes les répercussions médiatiques, psychologiques et spirituelles qui s’en sont suivies. Cela a aussi montré l’importance de Notre-Dame, le bâtiment, mais surtout la Vierge, dans le cœur des gens : on a vu des gens prier dans la rue, et beaucoup de jeunes. On a assisté à un élan international en faveur de la restauration de la cathédrale Notre-Dame qui a permis de couvrir en peu de temps les frais de remise. Certains s’en sont offusqués, arguant qu’il y a beaucoup de personnes nécessiteuses ici et là pour lesquelles on n’a pas le même élan. S’il y a eu de gros dons, il y a eu aussi une quantité de personnes qui ont donné 1, 2, 5 ou 10 euros.

 Vécu dans la société

Ce qui nous a marqués :
- Les réfugiés du Sri Lanka. Humainement, il faut l’accueil, mais en même temps, il ne faut pas favoriser une filière d’immigration. Le droit d’asile a été accordé à quelques personnes, mais c’est avant tout une affaire d’État à État.
On peut aussi s’interroger sur le rôle de l’île Maurice : les garde-côtes avaient repéré les bateaux et n’ont rien dit. De plus, le voyage depuis le Sri Lanka en une seule traite semble impossible, surtout vu l’état de santé et d’habillement des réfugiés.
- Il y a aussi l’immigration des Comores vers Mayotte et de Mayotte vers La Réunion. À Mayotte, il faut signaler le phénomène des « enfants des bois ». Par contre, l’île de Mayotte peut se développer rapidement au niveau économique.

 Questions diverses

Artistes chrétiens
Présentation par Serge Dafreville, membre du Service diocésain de pastorale liturgique et sacramentelle (SDPLS) et James Pitche d’un projet pour les artistes chrétiens.
Après une présentation rapide des actions en cours (animation musicale et chorale des grands rassemblements diocésains : ordinations, messe chrismale, etc. ; formation sur la liturgie et l’animation musicale…), ils nous proposent deux projets :

  • une école d’animation liturgique, par sessions, et sur des thèmes
  • une formation d’artistes chrétiens et un accompagnement pour les aider dans leurs projets. Pour cela, ils réfléchissent aussi à la création d’un portail qui rassemblerait toutes les créations locales et où les paroisses (et mouvements) pourraient puiser.
    Actuellement le Sécli, qui gère les droits des auteurs chrétiens de l’hexagone, accepte difficilement des créations locales, et pas du tout les créations en créole. Ce portail permettrait de pallier ce manque.
    De plus, cela permettrait de mettre en relation les auteurs locaux de chants chrétiens. Et pourquoi pas d’aider ceux qui voudraient se professionnaliser.
    Quelques rappels de l’évêque :
    Il faut favoriser l’intériorisation et les moments de silence dans les célébrations.
    La musique est au service de la liturgie, et non l’inverse.
    Il faudrait aussi prévoir une formation des lecteurs, our qu’ils soient au service de la Parole.

Les Gilets jaunes
En a-t-on parlé ? Est-ce que cela a divisé ?
On a l’impression que le soufflé a diminué. On n’en parle plus.
Mais si cela ne bouge pas trop en ce moment, c’est un mouvement profond.

La Conférence territoriale élargie
C’est un texte écrit par Mgr Aubry, avec l’aide de quelques personnes compétentes.
Le texte a été présenté aux présidents de la Région et du Département.
C’est un texte en général bien accueilli, plus ou moins en fonction des personnes.
Il y a aussi le problème de Mayotte : fait-elle partie de la Région Réunion ? Et pourtant, il y a une entraide nécessaire entre les deux îles.

Les élections européennes
Voir ici la position du Conseil permanent de la Conférence des évêques de France.
C’est une élection importante. À La Réunion, s’il n’y avait pas l’Europe, la NRL (nouvelle route du littoral) ne pourrait pas être construite. Et on voit bien dans les différentes communes les panneaux avec « construit avec l’aide de l’Europe ».
Il y a des questions importantes sur lesquelles l’Europe a son mot à dire.
À consulter : www.fafce.org, l’onglet « vote for family 2019 » qui présente un manifeste pour les familles avec les réponses des principales listes.

 Christus vivit

Présentation générale du texte du pape François par Mgr Aubry.
Une présentation des chapitres 7 (La pastorale des jeunes) et 8 (La vocation) de Christus vivit est faite respectivement par Francis Cousin et le diacre Jacky Tévané.
Le chapitre 9, et dernier, parle du discernement, avec la nécessité de former des accompagnateurs compétents qui doivent avoir trois sensibilités :

  • l’attention à la personne
  • l’attention au discernement
  • l’attention à écouter les impulsions de l’autre, ce vers quoi l’autre veut vraiment aller
    Une attention toute spéciale doit être portée à la conclusion de l’exhortation et à l’invitation aux jeunes à ne pas avoir peur et à courir à la suite du Christ.

L’évêque termine la séance en rappelant le décès du père André Mayer, évoquant quelques souvenirs communs. Il a lu des extraits de Le vent venait du large où le père Mayer relit son parcours de vie et principalement la naissance de sa vocation jusqu’à ses vingt-cinq ans de sacerdoce.

 Prochaines réunions

7 juillet. 22 septembre. 17 novembre 2019. 9 janvier 2020 (Assemblée plénière).


puceContact puce RSS

2012-2019 © Diocèse de La Réunion - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.3.3
Hébergeur : OVH