Discours de Monseigneur Gilbert Aubry pour la canonisation du premier saint de l’Océan Indien, père Jacques Berthieu
Article mis en ligne le 23 octobre 2012
dernière modification le 26 octobre 2012

par Séverine Gourville

Ce dimanche 21 octobre, à Rome, le pape Benoît XVI procédait à la canonisation de sept nouveaux saints. L’un d’eux est le père Jacques Berthieu, jésuite. Simultanément, une cérémonie se déroulait à Ambiatibe, dans le diocèse d’Antananarivo. C’est là que le père Berthieu est mort en martyr, en 1896.

De nombreux fidèles ont pris part dimanche à Ambiatibe à cette cérémonie à laquelle l’évêque de La Réunion Mgr Gilbert Aubry représentait la Conférence épiscopale de l’Océan Indien (Cédoi).

C’est au nom de la Cédoi, que Monseigneur Gilbert Aubry s’est adressé aux dignitaires et à l’ensemble du peuple malgache pour exprimer la joie, « l’affection priante, l’action de grâce et l’amitié fraternelle » partagées à l’occasion de la canonisation du désormais saint Jacques Berthieu.

Vous pouvez découvrir ci-après ce discours prononcé par Monseigneur Gilbert Aubry à Ambiatibe à l’issue de la messe.


Appels à dons, bénévolat

puceContact puce RSS

2009-2021 © Diocèse de La Réunion - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.3.3
Hébergeur : OVH